Réseau Syllogos  

Sibylle s’exprime dans Coopération (nov.2016, n°44)

par | 23 novembre 2016

Article au sujet d’une activité Team Building dans le cadre d’une activité “cuisiner entre collègues

«Être subtile face à une équipe»

Cuisiner ensemble ne suffit pas à rendre des collègues soudés et efficaces… Les précisions d’une psychologue du travail et des organisations.

Quels ingrédients faut-il pour former une bonne équipe en entreprise?
Une équipe a deux types de tâches: répondre à sa mission professionnelle et maintenir de bonnes relations en son sein. Je pense qu’une bonne équipe se situe en équilibre entre les deux.

Être soudé, est-ce une chance en plus de gagner en efficacité?
Oui, quand on parle à la forme du «nous» et pas du «je», c’est un bon indicateur, il y a le sentiment d’appartenir à quelque chose de collectif. Mais le responsable doit nourrir son équipe avec des exigences pour qu’elle soit performante.

Quelle est votre définition du team-building?
Viser le développement d’une équipe, c’est-à-dire augmenter sa capacité de résoudre des tâches en utilisant une répartition des rôles adéquate, une distribution des ressources adaptée, une communication efficiente et une précision réaliste des buts collectifs à atteindre.

Sous quelles formes s’effectue-t-il?
Le développement d’équipe est constitué de plusieurs étapes. Il est piloté par un modérateur compétent, neutre. La majorité des interventions se basent sur des exercices structurés, qui soumettent l’équipe à une problématique à résoudre. De cette manière, la dynamique de l’équipe est recréée afin de lui permettre de revisiter son fonctionnement et de savoir ce qui l’aide à la résolution de tâches collectives, ou au contraire la freine.

Une intervention peut faire du bien à une équipe, ou alors la traumatiser…
Effectivement: il faut être subtil. Une équipe existe avant et après une intervention. Il faut veiller à ne pas la casser. Quand un intervenant demande aux gens d’amener un objet fétiche de leur enfance, qu’il met un matelas au milieu de la salle avec des chaises autour et que chacun doit se coucher sur le matelas pour évoquer son objet, je dis non, cela ne se fait pas.

«La danse des rôles au sein des équipes de travail»,
Sibylle Heunert Doulfakar, Éditions universitaires européennes

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Posts à l'affiche

Comment piloter une mutation dans votre organisation ?

Notre formation “Immersion dans le monde du Développement Organisationnel” (12-13-14-15 novembre 2019

Maintenir et régénérer le lien pour un développement durable

Cessons de vouloir mettre l’humain au centre et engageons-nous à maintenir et régénérer des liens de qualité avec notre environnement social, économique et technique !

Immersion dans le monde du Développement Organisationnel

Une expérience sur 4 journées pour appréhender l’organisation comme un système vivant et l’accompagner dans son développement

2ème Rencontre Alumni DO syllogos

Notre formation “Immersion dans le monde du Développement Organisationnel” (12-13-14-15 novembre 2019

Remettre la performance à sa juste place

Réinterroger le culte de la performance dans nos organisations, une contribution de Jean-Pierre Heiniger.

Le réseau syllogos fête ses 15 printemps

Sibylle nous relate les origines et raison d’être du réseau syllogos

Le lien en entreprise, une notion à réintroduire

Jean-Pierre Heiniger nous partager combien et pour quoi le lien en entreprise est essentiel pour son développement

Une immersion dans le monde du DO à 19 participants !

Notre formation de 4 jours en immersion s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur

Archives

Réseau Syllogos

+41 (0)79 404 37 34
+41 (0)21 965 62 50
+41 (0)32 361 16 01
+41 (0)79 795 24 25